Intérieur jour


J’ouvre les yeux. Je n’ai dormi que quelques heures : ce n’est pas un glissement tranquille dans le sommeil, comme allongée sur le lit, je serais dans le noir et me laisserais enveloppée par un songe, une pensée agréable. Mais une brusque tombée, un arrêt total dont on ne sait si cela aura un lendemain. Un instant dont je ne souviens pas précisément, quand c’est arrivé.

Rien n’est pareil à la veille : ce n’est pas que les tableaux, meubles, tapis et bibelots ont changé de place, non plus comme si je les voyais pour la première fois, mais le profond savoir que les heures passées ont opéré, en eux, un changement. Même les murs qui les renferment, me semblent avoir un vécu supplémentaire.

Mon regard se fait-il la voix d’une existence et d’une âme dont il les a pourvues ?


0 vue

Nathalie Bessonnet, alias NAT'ANEL BEE

Auteure, rédactrice, ghostwritter

siret : 79319922500020

Ecouter lire :

42 rue gambetta, 17230 Marans