A côté de la plaque je suis.

Pour répondre à un commentaire de Xman qui me demande de me justifier.


Aujourd’hui, quelque artiste que l’on soit, les spectateurs veulent vous sonder avant même de regarder ce que vous faites.

Cette curiosité, ce voyeurisme même dirais-je, me gêne. Sans compter l’incohérence que cela représente ; car ce n’est pas si loin, finalement, de ce que tout le monde reproche au système : l’ingérence.

Alors, bien sûr, on peut ruser, raconter une autre histoire, des trucs bien étudiés pour faire rire ou pleurer, des trucs qui font vendre.


Et de raconter sa première tombée de dent, le divorce de ses parents, votre errance dans un monde qui de toute évidence ne vous comprend pas, votre premier baiser... et ce jour, mémorable : quand vous êtes tombée de l'échelle en descendant du grenier à foin, où l'instant d'avant vous perdiez votre virginité... Ouais, cela peut être drôle tentant, de se raconter , en flanquant à la fausse bio une photo bien retouchée.

Mais n’est-ce pas ce que l’on fait déjà, sans mentir cette fois, quel que soit le support d’expression que l’on a choisi ?

Or donc, Monsieur X, vous voulez savoir qui je suis, et ce qui justifie que j’écrive... Ma foi, lisez-moi.

Vous me verrez, sous toutes mes facettes, dans chacun de mes personnages.

Et par la même occasion... vous vous y verrez aussi.

gif

Nat'

0 vue

Nathalie Bessonnet, alias NAT'ANEL BEE

Auteure, rédactrice, ghostwritter

siret : 79319922500020

Ecouter lire :

42 rue gambetta, 17230 Marans